L'être humain est complexe et oh combien paradoxal ! Je n'échappe pas à la règle...

Je me suis mise à peindre des postures de yoga pour m'encourager à la reprise de ma pratique du yoga. Et plus je pratique, plus je peins des lotus, plus je peins des lotus, plus je pratique ! Il faut vous dire que je cumule un peu toutes les faiblesses de l'urbaine type. Une alimentation le plus souvent biologique mais loin d'être cohérente, un rythme de vie fou, fou, fou, des nuits trés courtes et... du tabac, ami-ennemi qui m'accompagne depuis longtemps déjà à des doses épiques. Pour cette année deux mille douce que je souhaite à chacun sereine, grande résolution, j'arrête de fumer ! Ni une ni deux, voilà que j'écrase mes dernières cigarettes, pleine de bonne volonté. Il fait nuit, demain est un autre jour.

Pour tenir le coup, je troque une addiction pour une autre ! Huiles essentielles de myrte et d'eucalyptus à respirer à volonté tout au long de la journée, homéopathie (lobelia et autres remèdes de décrochage) et bien sûr, d'autres habitudes que je mets en place. A commencer par neti kriya, mon très cher ami neti kriya.

Zen-lota3

 Mon petit lota, ambiance zen...
 

Késako, le neti kriya ? Un nettoyage physique, psychique et même émotionnel ! C'est une pratique quotidienne qui demande un peu de temps et de soin mais quelle récompense ! Un nez qui sent le propre, freine microbes et pollution, une respiration plus aisée et pour pratiquer le pranayama, quoi de mieux ? Neti apaise même nos nuits... et nos journées en calmant nos agitations internes.
Neti kriya est une pratique indienne qui a inspiré nos solutions nasales à l'eau de mer. Ni plus ni moins ! Pour une mise en pratique douce, je vous propose de lire ce que j'ai pu en dire par ici...  car les premières fois sont parfois... aventureuses !

Dès mon lever, hop, à la salle de bains, mon lota, ma fleur de sel, de l'eau tiède et voici un nez frais et dispo qui hume avec bonheur les délicates effluves qui se présentent à moi. Ensuite, je m'installe sur la terrasse, face à mon petit coin de plantes aromatiques, le lac devant moi et en avant pour mes exercices de yoga ! Je commence par la posture du guerrier qui m'ouvre incroyablement à l'énergie et redresse ma colonne. Je joue au Chat pour m'assouplir le dos et m'apporter douceur. J'enchaîne avec l'Arbre, une posture que j'adore et qui est le baromètre de mon équilibre intérieur. Je termine avec quelques exercices de Pranayama. Pour l'instant, je m'arrête là, j'apprends la bienveillance avec moi (!) et je respecte mes limites (!). Petit à petit, j'intégrerais plus de postures. Reste que l'envie de fumer s'estompe... avec des respirations sur le balcon à pleins poumons.
Et je saupoudre de
mantras qui m'ennivrent et m'apaisent l'esprit.

Et je peins. Des lotus, encore des lotus, toujours des lotus...
 

Petite astuce pour se dégoûter du tabac !

Mélange à parts égales de teinture-mère de Phytolacca et d'Eupatoire (en pharmacie)

50 gouttes deux à trois fois par jour dans un grand verre d'eau. Après quelques jours, le dégoût se fait déjà sentir. J'ajoute ma petite touche perso : "beurk, dégoûtant, beurk, dégoûtant" à chaque bouffée. Le meilleur des mantras pour se désaccoutumer de cette addiction !

J'ai cessé de fumer grâce à cette technique... et mon nez reste propre !
 

Quelques lectures sur le pranayama et neti...
- La santé par le nez, de Ludmilla de Bardo
- Le pranayama de S. Redini
- Le pranayama, d'André Van Lisbeth
- L'art de la respiration, de Swami Saradananda